"Κρείττων γὰρ ἐπαινετὸς πόλεμος εἰρήνης χωριζούσης Θεοῦ· καὶ διὰ τοῦτο τὸν πραῢν μαχητὴν ὁπλίζει τὸ Πνεῦμα, ὡς καλῶς πολεμεῖν δυνάμενον" Άγιος Γρηγόριος ο Θεολόγος

Παρασκευή, 14 Οκτωβρίου 2016

Hiéromoine Théodoret du Mont Athos (1935-2007)

ΣΗΜΕΙΩΣΗ "ΚΡΥΦΟΥ ΣΧΟΛΕΙΟΥ": ΠΑΡΑΘΕΤΟΥΜΕ ΕΝΑ ΣΥΝΤΟΜΟ ΒΙΟΓΡΑΦΙΚΟ-ΕΡΓΟΓΡΑΦΙΚΟ ΣΗΜΕΙΩΜΑ ΤΟΥ ΜΑΚΑΡΙΣΤΟΥ π. ΘΕΟΔΩΡΗΤΟΥ ΜΑΥΡΟΥ ΣΤΗΝ ΓΑΛΛΙΚΗ ΓΛΩΣΣΑ. ΘΕΡΜΕΣ ΕΥΧΑΡΙΣΤΙΕΣ ΣΤΗΝ μ. Σ. ΓΙΑ ΤΗΝ ΜΕΤΑΦΡΑΣΗ! ΕΙΘΕ ΝΑ ΥΠΑΡΞΕΙ ΕΝΔΙΑΦΕΡΟΝ ΚΑΙ ΝΑ ΜΕΤΑΦΡΑΣΤΟΥΝ ΤΑ ΕΡΓΑ ΤΟΥ ΑΕΙΜΝΗΣΤΟΥ ΠΑΤΡΟΣ ΠΡΟΣ ΩΦΕΛΕΙΑ ΤΩΝ ΓΑΛΛΟΦΩΝΩΝ ΑΔΕΛΦΩΝ ΜΑΣ.



Le bienheureux  Hiéromoine Théodoret du Mont Athos naquit à Athènes en 1935.
Il fit ses études à l’Ecole Théologique d’ Athènes, qu’il termina en 1963.
Il fut pendant quelque temps Professeur Assistant, dans la perspective de faire une carrière universitaire, mais en 1967 il abandonne le monde et se rend au Mont Athos.
En 1971, comme son Ancien le Père Kallinikos, il cesse la commémoration du Patriarche Athénagoras et s’associe au groupe des Zélotes. Il se trouve cependant rapidement en conflit avec eux, en raison de ses positions traditionnelles (celles des Kollyvades) au sujet de la Sainte Communion
Il se lie d’amitié avec diverses personnalités ecclesiastiques de son temps actives dans la défense de la foi, comme le Père Séraphime Rose, le Père Chrysostome le Spetses etc.
En 1986 il est ordonné prêtre aux Etats Unis par le Métropolite Vitaly, Président du Synode des Russes Hors-Frontières.
La même année il est chassé du Mont Athos en raison de ses activités anti-oeucuménistes.
Il se réfugie à Paros avec son Ancien qui y fonde le Monastère de l’ Annonciation de la Mère de Dieu.
Il s’endort dans le Seigneur le 21septembre 2007.

Ses oeuvres principales :
Dialogues du Désert sur l’ Oeucuménisme
La participation aux Saints Mystères au Mont Athos
Le schisme dû  au changement du calendrier (éventuel ou effectif)
Examen historique du schisme dû au changement du calendrier
Monachisme et Hérésie
L’Ancien Abbakoum le va-nus-pieds
L’ Antidote.
Quand les gardiens trahissent


Il éditait la Revue «L’Hagiorite» et a écrit beaucoup d’articles, publiés dans differents journaux et  revues (Orthodoxos Typos, Orthodoxos Logos, Orthodox Word, Agios Agathangelos, Ekklisiastiki Paradosis).

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου